Aller au contenu

À propos de nous

Nous disposons des collaborateurs et des machines les plus performants pour éliminer les déchets de serre de manière rapide et professionnelle. En plus des tomates et des fraises, nous pouvons éliminer les déchets d’autres cultures, comme les poivrons et les concombres, et les fruits tendres comme les framboises et les mûres.

Nous avons commencé il y a 25 ans avec une machine unique qui a suscité l’intérêt dès le début. Aujourd’hui, en plus des contrats passés aux Pays-Bas et en Belgique, nous fournissons également de l’équipement dans le monde entier à des pépinières qui recherchent des machines fiables. La qualité et le contact personnel sont très importants pour nous, c’est pourquoi nous avons maintenu une activité à petite échelle. Cela signifie que notre équipe permanente peut vous offrir le meilleur des services et le meilleur savoir-faire.

Heecon est synonyme de qualité et de sécurité, c’est pourquoi nos machines contiennent autant de pièces mécaniques que possible. Les unités électroniques, petites et bien protégées, ne contiennent que des éléments qui sont absolument nécessaires. Cela signifie que les machines sont moins vulnérables aux défaillances électriques et ont une durée de vie plus longue que les machines qui dépendent davantage de l’électronique. Il est important que les machines soient correctement rincées, et désinfectées si nécessaire, en particulier si elles sont utilisées de manière intensive. Nos machines peuvent être nettoyées en profondeur sans risquer d’endommager l’électronique.

Notre expérience va de pair avec l’innovation. Les employés de Heecon qui enlèvent les déchets de votre serre sont les mêmes que ceux qui construisent et entretiennent les machines. Cela signifie que nous pouvons contrôler et améliorer en permanence nos produits, tant en termes de performances que de sécurité. Nous nous tenons également au courant des dernières évolutions technologiques et des innovations de pointe, ce qui vous permet de tirer profit de notre savoir-faire multidisciplinaire.

Depuis 1989 d'abord en qualité

Kees Heestermans a travaillé dans l’agriculture pendant de nombreuses années avant de se spécialiser dans l’horticulture en 1988. Presque immédiatement, il a pris conscience qu’il pouvait apporter une contribution significative à la mécanisation de la culture en serre. Il n’avait aucune formation formelle dans ce domaine, mais grâce à sa vision claire à ses compétences techniques indispensables, il a réussi à construire une machine pour éliminer les déchets de production.

1 Le tour est joué !

Pendant onze semaines, il a rendu visite à des producteurs de tomates dans la région du Westland, aux Pays-Bas, et il s’est avéré que sa machine était idéale. Des centaines de personnes sont venues la voir, et elle a également attiré l’attention de la presse. Kees n’a pas quitté la machine des yeux une seule seconde, car il savait déjà qu’il était sur le point de réaliser quelque chose de spécial. À partir de ce moment, les choses ont évolué rapidement et Heecon a été créé deux ans plus tard. Au cours des premières années, il a été aidé par des membres de sa famille, dont sa femme, son fils et sa fille. Son fils Martijn, aujourd’hui directeur de la société, a appris les compétences de son père dès son plus jeune âge ; il apportait déjà son aide à Heecon dès l’âge de 16 ans, après l’école.

2 Des professionnels enthousiastes

Outre les prestations de services, l’achat des machines a également suscité un intérêt. C’était un modèle commercial idéal pour l’entreprise, car cela lui permettait de passer des périodes tranquilles à construire ses produits. Les premières machines ont été vendues aux Pays-Bas en 1989. Une partie du personnel d’origine de Heecon à ses débuts travaille encore aujourd’hui pour l’entreprise. Tous sont des professionnels qui, comme Kees, ont fait de leur hobby leur carrière. Construire soi-même une machine, puis la faire fonctionner avec enthousiasme, voilà ce que tout le monde apprécie plus que tout chez Heecon. Cela doit faire partie de son ADN, car même si Kees Heestermans a officiellement pris sa retraite de la société, il continue à construire des machines pour toute une série d’applications différentes.

"Il n'est pas nécessaire d'être diplômé pour trouver quelque chose de bien. Il s'agit de savoir où regarder et de combiner les choses intelligemment, c'est comme ça qu'on obtient une excellente machine"

a dit Kees Heestermans, à propos du succès de Heecon.

3 La percée internationale de Heecon

Le succès international a suivi au milieu des années 1990. Les premières machines ont été envoyées au Royaume-Uni, et la France, la Grèce, l’Italie et l’Espagne ont rapidement suivi. Elles ont également été livrées à l’autre bout du monde, au Japon, en Australie, en Nouvelle-Zélande, au Canada, au Mexique et aux États-Unis. Cela a amené les employés de Heecon aux quatre coins du monde, car Heecon installe et monte généralement ses machines en interne. L’avantage supplémentaire est que les utilisateurs peuvent recevoir personnellement des explications et instructions de qualité sur leurs machines, ce qui garantit que les machines peuvent être utilisées au maximum de leur capacité sans problème. Des centaines de machines Heecon ont déjà fait le tour du monde.

4 Le bouche à oreille

Kees a constaté que la bonne réputation de Heecon s’est propagée plus vite et plus loin que l’exportation des machines elles-mêmes lorsqu’il installait une machine aux États-Unis. Il a remarqué que certains anciens modèles de Heecon étaient déjà utilisés. Ce genre de recommandation transfrontalière de bouche à oreille a conduit à un certain nombre de commandes de machines Heecon en provenance d’autres pays. Un propriétaire de pépinière australien qui avait vu une machine Heecon aux États-Unis en a immédiatement commandé une aux Pays-Bas, par exemple.

5 Une équipe soudée à Meer

Comme la demande pour les machines grandissait, l’entreprise a rapidement commencé à se développer au-delà de ses locaux à Meerle. Depuis 2007, l’entreprise opère à partir de son siège actuel à Meer en Belgique. En 2012, Martijn Heestermans, qui était déjà co-directeur de la société depuis plusieurs années, a officiellement pris la relève de son père. L’équipe soudée de l’entreprise, composée de 8 employés permanents, de 6 contractuels indépendants et d’un stagiaire, travaille avec passion et beaucoup de plaisir sur les nouvelles applications d’élimination des déchets de serre.

6 Une base solide

La base de nos machines, qui est avant tout axée sur la qualité et la sécurité, est restée inchangée au cours des 25 dernières années. Toute une série de modifications et de nouvelles applications ont bien sûr été intégrées au cours de cette période. Un bon exemple est le développement de machines pour la culture des fraises ; cette dernière a connu une croissance explosive au cours de la dernière décennie. Heecon a commencé à fabriquer ses machines juste au bon moment et est aujourd’hui de loin le plus grand fournisseur de prestations de service dans la région de Hoogstraten-Zundert-Breda, la principale région de culture des fraises aux Pays-Bas. Les travailleurs sous contrat d’autres régions de culture des fraises préfèrent également utiliser les machines Heecon.

7 Futur

Depuis 2010, Heecon a connu une forte croissance et de nombreux changements. Cela se traduit non seulement par un nouvel entrepôt et un deuxième entrepôt, plus de camions, de machines et d’équipes, mais aussi par une augmentation du travail qui se fait en coulisses. C’est pourquoi Martijn a engagé un partenaire pour maintenir la même qualité dans les prestations de services que dans la mécanisation. Mark Oomen, qui a commencé en 1999 lors d’un job de vacances, puis comme stagiaire, et qui a évolué au fil des ans vers un poste de direction au sein de l’entreprise, est devenu copropriétaire de Heecon depuis 2018. Nous espérons que cette coopération nous permettra de garantir l’avenir de l’entreprise, afin que nous puissions vous servir de la même manière et avec la même qualité.